Les Rhums

Mis à jour : avr. 22

Le rhum est une eau-de-vie originaire des Amériques, avec un taux d’alcool minimum de 40°, produite soit par distillation:

- de sous-produits fermentés de l'industrie sucrière ou mélasse : le rhum industriel

- du jus de canne à sucre fermenté : le rhum agricole.


Il est consommé blanc, vieilli en fût (rhum vieux) ou épicé; il prend alors une coloration ambrée plus ou moins foncée.


Rhum, Rum ou Ron?


  • Aux Antilles, le rhum français, s'écrit “Rhum” ;

  • Le rhum britannique, s'écrit “Rum” et parfois aussi appelé Navy Rum ;

  • Le rhum espagnol, s'écrit “Ron”


Rhum agricole: sec et fruité

Les Rhums agricoles sont produits en Guadeloupe, à Haïti, en Martinique, sur l’île de Marie-Galante ou de la Réunion. C'est le goût dit "français" avec un style floral, fruité et fin. Souvent titré à plus de 45 degrés, on retrouve un goût très fruité, très sucré.


Les Rums: lourd et épicé

Ce sont les rums britanniques. Des liqueurs plus lourdes, épicées et avec du caractère ! Parfois aussi nommé Navy Rum, parce qu'il était distribué quotidiennement aux marins, c'est un héritier de la liqueur produite dans les colonies anglaises. Aujourd'hui, on le retrouve sur les îles de la Barbade et la Jamaïque, mais aussi notamment dans la région de Demerara en Guyane et enfin à Bélize.


Les Rons: doux et léger

Le ron, c'est le rhum de style espagnol. Plus doux, souvent ambré, il dépasse très rarement les 40 degrés. C'est le rhum le plus utilisé pour les cocktails tels et Punch ou Caïpirinha. Caramel, cacao, café, ces notes se retrouvent facilement dans les rons, consommés partout dans le monde. Ils sont produit à Cuba, Porto Rico, en Amérique du Sud et bien sûr, en Guyane.

Ici, on a sélectionné un des meilleur rhums du Guatemala. Avec son assemblage de huit rhums âgés entre 6 et 15 ans et affinés dans des fûts de Cognac en France pendant 6 mois, vous retrouverez un côté boisé, qui se révèle immédiatement au nez, accompagné de touches de caramel et de torréfaction. On retrouve ces notes en bouche avec des épices et un bel équilibre pour une finale sucrée et fondante.


Rhum Agricole et Rhum traditionnelle


Le rhum se divise en deux grandes familles : le rhum agricole, obtenu à partir du jus de la canne, et le rhum traditionnel (ou rhum industriel) , distillé à base de mélasse.



Rhum agricole: Distillation du jus de la canne à sucre

Le rhum agricole est un alcool de canne, produit par fermentation et distillation du jus de la canne à sucre, le vesou. Le vesou est le jus (le moût) obtenu en écrasant la canne à sucre et en la passant dans une presse


Le rhum agricole utilise généralement la méthode de distillation dans les alambics en colonne.


Rhum traditionnel

Le rhum traditionnel est un rhum fait à partir de la mélasse, ce résidu de la production sucrière.

Après la récolte, la canne à sucre est réduite en pulpe. Par la suite, on l'évapore et, finalement, par essorage dans une centrifugeuse, on obtient le premier jet, c'est-à-dire du sucre blanc. Ce cycle est répété deux autres fois. À la fin, il reste un sirop noir, épais, au goût assez prononcé : la mélasse.

Les sucres restant non cristallisables vont être dilués, mis à fermenter, distillés et à la fin vous avez du rhum traditionnel. Cette méthode de fabrication date du XVIIè siècle.

Pour conclure,

Actuellement, beaucoup de producteurs se tournent vers les assemblages de rhums notamment agricoles et industriels, pour ouvrir de nouveaux horizons aromatiques. On ne peut parler de terroir uniquement pour les rhums agricoles car ses rhums transpirent une culture, un savoir-faire qui s'exportent de plus en plus. Les rhums industriels ont joué un rôle prépondérant dans le démocratisation de la consommation mais également de la production de rhum .







30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout